Message aux maires du Pas-de-Calais et aux Conseillers Municipaux



Bonjour du Lot,

A 25 ans, j'ai quitté le Pas-de-Calais, pour vivre ma vie d'écrivain dans le Lot. Je connais donc votre commune et me permets de m'adresser à vous pour la première fois...

N'ayant pas encore eu l'occasion de me présenter à vous... Malgré 6 romans, 17 pièces de théâtre (certaines traduites en anglais, allemand, italien et espagnol), des essais, des livres d'art...

Je profite de la sortie d'une analyse, un essai, sur les COMMUNES NOUVELLES (avec suivi des débats au Parlement et au Sénat)

Merci de communiquer ce message aux membres du conseil municipal... Et à toute personne qui vous semblera pouvoir être intéressée... Vient de sortir (parmi les meilleures ventes sur Amazon) : le livre "Les villages doivent disparaître !"... de Stéphane Ternoise...

Il est sous-titré : "Communes nouvelles 2015 ou fin de la ruralité."

Si vous souhaitez une documentation, par exemple pour l'afficher à la mairie, je veux bien vous transmettre un PDF de présentation...

A quelle sauce seront mangés nos villages ? Vous avez naturellement entendu causer de fusion des villes et villages...

Avec qui votre commune va se marier, fusionner ?

J'ai choisi de vivre à la campagne... Dans un vrai village, lotois, loin des villes... Et même d'y vivre une vie d'écrivain indépendant... Ce qui peut sembler impossible... Avec une présence médiatique très faible.

Vous pouvez donc m'accorder de connaître correctement le sujet ?... (vous pouvez retrouver ce message à la page http://www.huclier.com/message.html... Oui, sur http://www.huclier.com... car j'y ai grandi... )

Dans une très grande discrétion, le 10 octobre 2014, le gouvernement engageait la « procédure accélérée » et le 16 mars 2015 était promulguée « la loi relative à l’amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes. » Un quasi consensus politique (seuls M. Marc Dolez au Parlement et M. Jean-Pierre Bosino au Sénat ont ouvertement résisté) sans que les campagnes aient le temps de réagir, même d’être informées !

L’état diminue sa dotation et place les maires devant l’alternative : augmentation impopulaire des impôts ou fusion en "commune nouvelle"... avec dotation préservée durant trois ans...

Prétendre que le monde rural appartient au passé semble la solution la plus simple pour le rayer de la carte ! Circulez, la réforme concerne moins de 5% de la population ! Les parasites du pays ! Ils coûtent trop cher à la nation, nos bouseux ! Et si vous choisissez de vivre dans ce no man’s land, vous devrez assumer : payer des impôts élevés et ne bénéficier d’aucun service public !

Une France d’intercommunalités d’au moins 20 000 habitants et de communes d’au moins 1000, serait plus efficace ?
Une France où 500 000 conseillers municipaux sont priés de délaisser leur occupation bénévole car "les femmes et les hommes politiques" vont gérer le tout... naturellement au moindre coût !...



Je vous propose d'accéder CE JOUR à un "espace réservé presse" avec une présentation détaillée et les premières pages : http://www.ruraux.com/presse.html.




Espace PRESSE ruraux.com
Ouvert ce jour pour vous.
Amitiés,
Stéphane
Stéphane Ternoise
http://www.ecrivainfrancophone.net

Contact postal : Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 Montcuq - www.montcuq.net - France

Réactions et contact
Votre avis votre commentaire...

Quelques informations lotoises.